Il est ressorti, tel un geyser. Il m’a titillé, il m’a fait mal, il m’a parlé :
.
« Tu as cru que tu m’avais enterré, je suis remonté, je suis là, tu ne m’enterreras pas… enfin, je l’espère. Pour toi, pour nous.
.
Prends moi. Et je te promets l’aventure, la grande. Je te promets les paillettes, la brillance, le ciel, le grand kif. Aller, viens ! Rien que tous les deux. Toi & Moi.
.
Ah ! Et au fait, je n’ai rien d’autre à t’offrir, c’est déjà pas si mal, non ? »
🔥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *