D

Du hot yoga et des mantras (12 très exactement !)

Ces mantras qui nous aident...

« Est-ce que tu viens avec moi au hot yoga ? »

C’est Lyvia, une amie écrivaine que j’étais venu filmer à Los Angeles qui me demande ça. Et le hot yoga, ben… ça, je ne savais ce que c’était.

Moi le yoga vois-tu, ce n’est pas trop mon truc. Trop mou, trop ancré ! L’état méditatif, je crois que je suis tombée dans la marmite quand j’étais petite, comme dirait mon homme. Pas besoin de cultiver ça en faisant du yoga. Quand je fais du sport j’ai envie de quelque chose de cardio : du ragga, du jogging, ça c’est ma came.

Bon j’ai un peu révisé mon jugement depuis, m’enfin. Pour les besoins de l’article on va en rester à mon jugement premier.

Je découvre avec elle ce qu’est le hot yoga : du yoga dans une salle surchauffée façon sauna. Ah mais alors vu comme ça, c’est autre chose ! Moi la chaleur, je kiffe ! Donc je viens !

Une femme la soixante, dreadlocks sur la tête nous invite à entrer dans la salle et à nous placer sur un tapis.

Elle commence le cours et nous dit cette phrase que tout ceux qui ont déjà fait cette expérience connaissent : *Stay in the room* (Reste dans la pièce).

Si on ressent de la fatigue, que les mouvements se font plus difficiles, elle nous invite à juste s’allonger sur nos tapis et à surtout ne pas quitter la salle. Où, comme tu l’auras compris, la chaleur est plutôt élevée.

Au bout d’un quart d’heure, mon amie me regarde et me demande pourquoi je ne transpire toujours pas. Oui, je sais, il m’en faut beaucoup !

Mais après trois quart d’heure, t’inquiète je sues tout ce que j’ai et quand la difficulté se fait sentir je me contente de m’allonger et de rester dans la pièce. Stay in the room.

Cette petite phrase, je l’ai entendu à plusieurs reprises depuis, à travers les années. Et elle m’est revenu ce matin, au moment opportun.

Lorsque je me suis assise devant mon ordi, je n’avais aucune envie d’écrire. La motivation molle, comme on peut la connaitre souvent.

Et je me suis souvenue de cette phrase « Stay in the room ». Alors c’est ce que j’ai fait, j’ai éteint le wifi pour ne pas être tentée, je me suis levé de ma chaise et j’ai fait quelques pas dans la pièce sans la quitter. Stay in the room.

Jusqu’a ce que l’étincelle arrive, que je l’attrape au vol et que je me rassois pour écrire l’article que tu as sous les yeux.

Ces petits mantras nous « sauvent » parfois et on a besoin de les réentendre mille fois.

Ces mantras ont le pouvoir de nous booster, de nous recentrer et de nous apaiser.

En voici 12 qui me portent, que j’ai mise en fond d’écran et qui peuvent peut-être t’aider, toi aussi.

🦩 stay in the room.

🦩 à l’écoute de la demande.

🦩 be specific.

🦩 c’est simple, fluide, aligné.

🦩 du temps pour moi.

🦩 focus on systems. the goal is (just) the compass.

🦩 just one thing.

🦩 keep your brain interested.

🦩 plot is character under stress.

🦩 s’engager à devenir vraiment génial.

🦩 think snowball.

🦩 treat your newsletter like an art project.

With Love, 

Oraline. 😘

CategoriesÉtat d'esprit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *