Ode à l'éloquence.

J’ai envie d’écrire, de produire.
J’ai envie d’éloquence de beaux,
bons mots.
De cette gourmandise,
de cette pastille d’eucalyptus,
de cette respiration.

De ces mots qui m’aident à comprendre,
à dévoiler,
à extirper ce qui s’est niché au creux du corps,
du ventre,
de la poitrine
ou de la gorge.
Jusqu’au bout de la langue les faire rouler.
Les mots qui libèrent,
qui explosent, qui tendent
puis détendent sitôt sortis,
sitôt puissants.

Plus grande j’en suis sortie.
Plus moi, pourtant différente.
Ces mots me créent,
et m’aident à créer ma vie.
Ces mots me sont soufflés
et je les dépose pour en jouir,
de leur sonorité,
de leur sens,
dans ce cocoon
je me love comme si tout était réparé.
Le monde entier.

Et nous ?
Toi, moi. Parlons.
Tout haut, tout bas.
À l’oral, à l’écrit, parlons.
Parlons de ce que nos coeurs abritent.
Partageons.
Avec des mots bien sûre.
Le reste suivra.
Ou vice-versa !
⚡️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *