E

Etude du pilote de Sex éducation

Hello ! Aujourd’hui je t’embarque dans l’étude d’un pilote de série. Plus exactement dans l’étude des conflits qui créent la sève et le pétillant pour le spectateur.

Pourquoi ? Parce que comme beaucoup de scénaristes non aguerris, je galère à créer des conflits puissants qui tiennent sur la durée.

Un des moyens d’apprendre cette compétence c’est d’étudier des pilotes qui fonctionnent pour mieux comprendre la jolie matrice crée par les auteurs.

Pour ce faire, je mettrait d’abord en avant les comportements de chaque personnage et détaillerai ensuite en quoi ces comportements créent de multiples conflits.

C’est partie ?

Sex education
Ados, british, comique
52 minutes

Otis & Sa mère, Jean
La mère d’Otis manque quelque peu de limites avec son ado :

  • Elle couche avec des hommes sans discrétion sous le toit familial.
  • Elle veut parler ouvertement de sexualité avec tout le monde, y compris son fils.
  • Ces comportements créent des situations de conflits :
  • Les amants de la mère croisent le fils, ce qui met tout le monde mal à l’aise.
  • Otis intellectualise tout ce qui est en rapport avec la sexualité et ne parvient pas à se masturber.
  • Jean fume et flirte avec Adam, une connaissance d’école de son fils.
  • Jean croit bon de prévenir Adam, plutôt du genre brute, des risques d’impuissance encourut par les fumeurs réguliers de cannabis.
  • Jean parle à Otis de ses problèmes de masturbation.
  • Lorsqu’Otis tente de se masturber il s’arrête net au moment où il entend les cris de jouissance de sa mère, dans la chambre voisine.
  • Et enfin le métier même de sexo-thérapeuthe est un conflit en soi pour Otis qui rappelons le, est un ado. Ce qui crée les situations suivantes :
  • Otis cache tout ce qui pourrait trahir le métier de sa mère à Adam lorsqu’il vient travailler chez lui.
  • Jean apparait dans une vidéo qui explique comment masturber un pénis et Adam diffuse la vidéo à toute l’école.

Adam

Adam agit comme une brute. Ce qui crée les conflits suivants :

  • Il s’en prend régulièrement à Eric sous prétexte qu’il est homosexuel.
  • Il fait bosser Otis à sa place.
  • Il diffuse la vidéo éducative de Jean sur la masturbation.

Il n’arrive pas à jouir. Ce qui crée les conflits suivants :

  • Aimee, sa copine, s’aperçoit qu’il simule.
  • Il se vexe lorsque Jean le prévient sur les risques d’impuissance dû au cannabis.
  • Adam prend du viagra et n’arrive pas à faire redescendre son érection alors qu’il est au lycée.

Le proviseur

Le proviseur dicte les règles et souhaite qu’elle soient suivis à la lettre. C’est aussi le père d’Adam. Ce qui crée les conflits suivants :

  • Il dispute son fils lorsque celui-ci a seulement 5 minutes de retard.
  • Il colle Adam pour l’année entière quand celui montre sexe à tout le monde dans la cafétéria du lycée.

Eric

Eric aimerait être plus populaire. Ce qui crée les conflits suivants :

  • Il veut impressionner le groupe de musique de l’école mais joue très mal du cor.
  • Il est heureux quand un intouchable prend sa défense mais se fait très vite remballer.
  • Il ne se rebelle pas quand Adam s’en prend à lui.

Le groupe des Intouchables

Ce sont les personnes populaires du lycée. Ils agissent avec mépris. Ce qui crée les conflits suivants :

  • Les autres membres du groupe poussent Aimee à rompre avec Adam car c’est mauvais pour sa réputation.
  • Ils érigent le véganisme comme un diktat et Aimee doit s’y plier.

Maeve

Maeve est agressive et cache tout de sa vie. Ce qui crée les conflits suivants :

  • À chaque fois qu’elle est en contact avec Otis, elle a une remarque méchante. Alors qu’on se doute qu’Otis est attiré par elle.
  • C’est la guerre ouverte avec les intouchables, à coup d’insultes et doigt d’honneur.
  • Elle couche avec Jackson mais refuse qu’il l’a raccompagne chez elle.

Autre chose : Maeve a une réputation de fille facile, ce qui peut créer des conflits dans les futurs épisodes.

À cette lecture, on comprend comment les conflits se recoupent et on constate que le conflit est PARTOUT aussi petit soit-il !

CategoriesAnalyses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *