L

L’artiste prospère vs l’artiste maudit

Toi aussi tu as peut-être la croyance que « tu ne deviendras jamais riche en étant artiste », dixit mon père ! Ou encore que se sentir artiste dans ses tripes et ses désirs « c’est un peu une malédiction », dixit moi même ! Dans de cas, je t’invite à méditer sur les principes de Jeff Goins.

En voici une traduction libre :

  1. L’artiste maudit croit que l’on naît artiste. L’artiste prospère sait qu’on le devient.
  2. L’artiste maudit veut être original. L’artiste prospère pioche dans ses influences.
  3. L’artiste maudit pense avoir suffisamment de talent. L’artiste prospère apprend auprès d’un maître.
  4. L’artiste maudit est têtu sur tout. L’artiste prospère est têtu sur l’essentiel.
  5. L’artiste maudit attend qu’on le remarque. L’artiste prospère cultive des relations avec des mécènes.
  6. L’artiste maudit croit qu’il peut être créatif où qu’il soit. L’artiste prospère va là où la création existe déjà.
  7. L’artiste maudit travaille toujours seul. L’artiste prospère collabore.
  8. L’artiste maudit ne montre pas son travail. L’artiste prospère se confronte au public.
  9. L’artiste maudit travaille gratuitement. L’artiste prospère travaille toujours pour quelque chose.
  10. L’artiste maudit vend son art au plus offrant. L’artiste prospère possède son art.
  11. L’artiste maudit maîtrise une chose. L’artiste prospère en maîtrise plusieurs.
  12. L’artiste maudit méprise le besoin d’argent. L’artiste prospère fait de l’argent pour faire de l’art.

💕

CategoriesLivres Mindset

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *