Mon cœur bat la chamade. Il se rue dans ma poitrine. Les mots ne sortent pas. Ils restent coincés dans ma gorge. Il y a quelque chose que je ne dis pas.

Je suis face à une psychologue. Face à l’inconnu, aka les conséquences de dire ce qui ne sort pas. Et face à l’inconnue, cette personne qui m’est étrangère.

La pièce est agréable. Trois chaises à l’assise rembourrée et une petite table sur laquelle trône une de ses boîtes de laquelle semble sortir sans fin, des mouchoirs en papier.

À défaut de dire ce qui ne sort pas, j’exprime mon impossibilité de le faire, mon blocage.

C’est alors qu’elle a ces mots : “Nous ne sommes pas obligés de tout dire tout de suite, nous avons le temps. Nous avons le temps, ensemble”.

Cela m’est apparu comme une parfaite métaphore de la série. Cet espace où l’on prend le temps de découvrir des personnages, de cheminer à leurs côtés, d’être témoins de leurs erreurs et de leurs (trop) longues prises de conscience. On prend le temps de les aimer, aussi.

Cette séance fut une invitation à prendre mon temps. Le temps d’écrire et de vivre.

Comme tu t’en doutes, je ne te raconte pas cela uniquement pour te parler de moi mais aussi pour t’inviter à te poser ces questions :

– Acceptes-tu les méandres de ta vie ? Acceptes-tu les méandres de ton histoire, celle que tu écris et celle que tu vis ? Parce que nous, spectateurs, on les aime ces méandres.

– As-tu le temps de profiter du panorama ou mènes-tu ton histoire/ ton processus d’écriture/ ta vie, à vitesse grand V ?

Au cours de la semaine qui vient, dans différentes situations (au moment de faire un achat, au moment de dire quelque chose d’important…), pose-toi la question : 

Qu’est-ce que je ferai dans cette situation si je prenais le temps ?

On a dans notre société, des tas de pressions à aller vite. La pression financière notamment. Mais quand on commence à prendre le temps, il se passe quelque chose de magique : on ressent beaucoup de paix.

Alors je te le dis à toi : « Nous avons le temps, ensemble ».

Oraline 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *